La reconversion professionnelle est un pas que franchissent de plus en plus de salariés. En 2018, 9 personnes sur 10 ont déjà réalisé une reconversion ou sont entrain de le faire ou y songent sérieusement*. Et oui, terminé ces longues carrières au sein d’un même poste voire d’un même employeur. Aujourd’hui, beaucoup d’entres nous franchissent le pas de la reconversion et parfois seulement quelques années après avoir démarrer notre vie professionnelle.


Mais que cache ce projet de changement ? Plusieurs facteurs déclencheurs sont à prendre en compte :
– trop de pression
– un emploi qui ne fait pas sens
– l’ennui
– contraintes familiales (notamment auprès des femmes)
– problèmes de santé

Aujourd’hui, il me semble aussi que ce qui motive la plupart des gens a se lancer dans cette (folle) aventure, c’est la recherche d’alignement avec ses valeurs, d’avoir plus de flexibilité dans son emploi du temps, de donner un second souffle à sa carrière et pouvoir se réinventer professionnellement.

J’ai osé cette transition par deux fois et je te livre ici trois conseils pour te lancer dans ta reconversion pro. Ils ne sont bien sûr pas exhaustifs ni la vérité absolue mais ils permettent de poser des bases solides et d’y voir un peu plus clair avant le grand saut.

C’est parti !

-> Faire le point
C’est parfois un long processus que de changer de voie professionnelle alors avant de commencer, il faut se poser les bonnes questions et faire le point sur sa situation actuelle.
Pour cela je te propose un outil issu de la PNL (programmation neuro-linguistique) : SCORE
Cette méthode a été élaborée par Robert Dilts, l’un des principaux chercheurs et développeurs de la PNL dans le but de diagnostiquer les causes d’une situation non satisfaisante et pour laquelle la personne se sent enfermée.


Regardons donc de plus près ce fabuleux outil SCORE :


S -> quelle est ma SITUATION actuelle, quels sont mes SYMPTÔMES

  • Qu’est-ce qui se passe ?
  • Qu’est-ce que je ressens ?
  • Qu’est-ce qui ne me convient pas ?
  • Qu’est-ce que je veux changer ?

C -> quelles sont les CAUSES de cette situation

  • Qu’est ce qui est à l’origine ce cela ?
  • Qu’est-ce qui provoque cela ?
  • Quels sont les avantages à rester dans cette situation ?


O -> quel est mon OBJECTIF

  • Qu’est-ce que je veux à la place ?


R -> quelles sont les RESSOURCES que je peux mobiliser et qui dépendent de moi

  • De quoi ai-je besoin pour réaliser cet objectif ?
  • A qui puis-je faire appel ?
  • Y a-t-il d’autres ressources dont je peux avoir besoin ?
  • Maintenant que j’ai trouvé les ressources dont j’ai besoin, qu’est ce qui m’empêche d’atteindre mon objectif ?


E -> lorsque l’objectif sera atteint, quels seront les EFFETS positifs

  • Quel va être l’effet positif produit lorsque mon objectif est atteint ?
  • Comment je vois la situation une fois que j’aurai atteint mon objectif ?

Que tu utilises ou pas cet outil, les questions ci-dessus sont une bonne entrée en matière pour mettre à plat ce qui se passe actuellement dans ta vie et savoir où tu en es.

-> S’informer
Ça y est, tu as fait le point, maintenant on va rentrer dans le vif du sujet. Pour construire un projet pro solide (ou perso aussi d’ailleurs), être curieux et s’informer est primordial.
J’entends par là lire des articles ou des témoignages, regarder des vidéos, écouter des podcasts, aller à des salons professionnels, prendre un rdv avec toutes personnes susceptibles de t’aider à y voir plus clair , rencontrer et échanger avec un max de gens.
Les réseaux sociaux sont justement tops pour rentrer en relation avec des « pairs » (enfin, nos futurs pairs). En général, les gens adorent parler de leur boulot et c’est un super moyen d’en savoir plus sur une activité et ses missions au quotidien et de pouvoir poser toutes les questions que tu souhaites.

-> Se faire accompagner
Bon là, je prêche un peu pour ma paroisse tu vas me dire et pourtant, pour avoir fait deux reconversions sans être accompagnée, je vois la différence avec celleux qui ont été accompagnés par un.e coach.
Être accompagné.e te permettra de prendre du recul sur ta situation, d’être boosté.e, d’y voir plus clair, de trouver un projet qui te ressemble, de travailler sur ce qui te bloque pour avancer et donc PROGRESSER.
Alors oui, se faire accompagner à un coût, c’est une investissement financier et mais aussi un investissement en temps et en énergie mais ces investissements sont autant d’atouts pour réussir ta reconversion professionnelle.

* source nouvelleviepro.fr, étude réalisée sur 2000 personnes.