Il était une fois une maman qui avait envie de profiter de ses enfants, sauf qu’elle avait un peur horrible du changement.
Cette femme c’était moi.
Depuis 17 ans, j’étais dans le confort douillet de la sécurité de l’emploi mais le rythme ne correspondait plus à la vie que je voulais mener.
Du coup , j’ai travailler sur moi-même pour dépasser cette peur du changement et de l’insécurité et surtout être en mesure de m’occuper de mes enfants et être présente pour eux.

Découvre ce qui a motivé Célia pour oser changer de vie et se lancer dans une reconversion professionnelle.

Quelle est ton activité aujourd’hui ?
Aujourd’hui, j’ai découvert l’univers du marketing relationnel et je suis conseillère bien être et beauté pour Secrets de miel, un société française de produits bien être et beauté à base de produits de la ruche.
J’aime à penser que je suis créatrice de bien-être et d’amour de soi.

Que faisais-tu avant cela ?
Avant j’ai été contrôleur aérien militaire pendant 17 ans et bibliothécaire pendant 2 ans . Tout pour conforter mon côté « control freak ».

Quel a été l’élément déclencheur de ta reconversion ?
Quand j’ai eu mon 2ème enfant, je ne m’imaginais plus laisser mes enfants à la garderie et au centre de loisirs et ne pas être présente pour eux.
J’avais envie de créer un modèle de travail qui me correspondait et où je pourrais m’épanouir !

A-tu été accompagnée dans ta reconversion et penses-tu qu’il soit nécessaire de se faire accompagner ?
En fait, j’ai surtout été accompagnée pour le développement personnel.
Il m’a fallu prendre dépasser mes blocages et ma peur de l’inconnu. J’ai appris à ignorer et faire taire les petites voix dans ma tête qui me disaient que ce n’était pas sérieux, que je n’y arriverai pas (ça fait schizo ), j’ai aussi appris à comprendre que au final les peurs que m’exprimaient mes proches et les autres étaient leur propres peurs pas les miennes.
L’accompagnement est essentiel dès lors qu’il y a un bouleversement quel qu’il soit, comment réagir à quelque chose favorablement qu’on ne connait pas et qu’on ne comprend pas sans ça ?

Qu’est ce a le plus changé comparé à ta vie d’avant et que préfères -tu aujourd’hui ?
Je suis plus sûre de moi, j’ose dire les choses au lieu de les garder et de les ruminer.
Je prends du temps pour moi et sais dire « stop, j’ai besoin de me retrouver seule ».
Professionnellement, je laisse ma « créativité » s’exprimer, je ne me dis plus « de toute façon ça ne va pas marcher », je m’épanouis dans ma vie pro, ma vie de femme, d’épouse, de mère.
J’ai le temps pour moi, ma famille, j’amène mes enfants à l’école, va les rechercher et profite d’eux le mercredi (c’est un jour non négociable).

As-tu eu des doutes ou rencontré des obstacles lors de ce changement de vie ?
Avec le recul, je me rends compte que les obstacles venaient de moi et que à partir du moment où j’ai appris à me « pauser » et à les étudier et les traiter calmement il y en a eu nettement moins.
Les doutes sont toujours plus ou moins présents oui mais nécessaires je pense, c’est à partir du moment où on prend les choses pour acquises qu’on s’endort sur ses lauriers et qu’on ne passe plus à l’action.
Quant aux obstacles extérieurs, j’ai appris à lâcher prise et me détacher du passionnel en prenant conscience que perdre de l’énergie en m’attachant à des choses sur lesquelles je n’ai  pas de prise était nocif.

Quelles leçons tires-tu de cette expérience ? 
Il faut savoir se laisser aider et accepter de remettre en question des choses qu’on a hérité de nos parents, grand-parents , etc… Il faut savoir s’écouter et écouter les signes extérieurs tout en gardant ses objectifs en ligne de mire et en mettant en place les actions pour y arriver et se battre pour y arriver.

Si c’était à refaire, changerais-tu quelque chose ?
Sincèrement, rien !! Je pars du principe que tout a une raison d’arriver au moment où ça arrive.
J’aime ma vie, si je n’avais pas vécu les épreuves que j’ai vécues je n’aurais pas acquis la force de caractère que j’ai aujourd’hui. Si je n’avais pas fait les rencontres que j’ai faites je n’aurais pas la vie que j’ai aujourd’hui.
Je dis merci à tous ceux que j’ai croisé, même à ceux qui m’ont fait du mal.

Retrouve Célia sur son compte instagram.