Chaque semaine, je te présente une femme qui m’inspire et me donne le sourire.

1. Tu fais quoi dans la vie et pourquoi ?
Je crée des agendas et carnets pour aider les femmes à trouver du temps pour elles, s’organiser et tirer le meilleur de leurs vies et de leurs envies. 

2. Quelles sont tes valeurs ?
Liberté, solidarité & inclusivité. Ce sont mes valeurs perso, mais que j’essaye de les traduire dans mon travail.

3. Ça veut dire quoi pour toi « self care » et comment le pratiques tu ?
Pour moi le self-care c’est m’écouter et m’entendre. C’est surement ce que j’aime le plus dans ma vie d’entrepreneurs d’ailleurs : je peux prendre le temps de m’écouter quand je suis fatiguée, déprimée ou au contraire ultra motivée et me créer de l’espace dans mon planning pour soit lever le pied et prendre du temps pour moi (en me faisant une journée Netflix – pyjama solo, ou en allant me faire masser), soit accélérer et consacrer plus de temps à un projet précis (en faisant de longues journées ou en zappant un jour de repos que j’avais prévu). C’est une liberté que je n’avais pas l’impression d’avoir en étant salariée et que je savoure désormais. Le self-care c’est aussi prendre soin de mon mental : j’ai une coach depuis 1 an et c’est un véritable acte « d’amour » envers moi-même. J’apprends à me faire plus confiance, à identifier mes faiblesses, mes forces et à construire ma vie autour de çà au lieu d’essayer de lutter contre.

4. Tu crées des agendas et des carnets, combien en possèdes tu et tu les utilises pour quoi ?
J’en ai 5 dont je me sers. Et une vingtaine qui attendent que je leur trouve un usage 😉 Et ‘c’est sans compter tous les échantillons des carnets que je vends et dont je me sers pour faire des photos (je dois en avoir une centaine). J’ai mon agenda bien sûr, sans lequel je serais complètement perdue puisque j’organise toutes mes journées de boulot avec. J’ai aussi un de mes carnets de recettes, dans lequel je rassemble toutes mes recettes réussies ou celles que mes proches me donnent.  Très important aussi : un carnet de notes dans lequel je note absolument TOUT (le contenu de formations que je fais, des calculs préalables de devis, des idées de posts, des plans… TOUT). J’ai un carnet de gratitude, que je n’utilise pas assez à mon goût et un mini carnet avec tous mes mots de passe (parce que quel humain peut se souvenirs de tous ses mdp ?!

5. Qu’est ce qui te plait dans ta vie d’expat ?
Presque tout ! L’aventure presque quotidienne que représente le fait de vivre dans un pays étranger, de se confronter à une autre culture et une autre langue. J’adore aussi pouvoir rencontrer plein d’autres expats qui viennent de partout et pour des raisons toujours uniques, c’est drôle d’ailleurs de demander aux personnes ce qui les a amenées là parce que la réponse est toujours différente. Il y a une forme de facilité et de dynamisme dans la vie au Vietnam aussi que j’aime beaucoup et ca a beaucoup joué dans ma motivation à monter mon business. Ici, tout va très vite, tout le monde tente de nouvelles choses et si ca ne marche pas, ce n’est pas grave, on passe à la prochaine expérience. 

6. Tu voulais faire quoi quand tu étais petite ?
Je voulais être ce que j’appelais « ingénieur en jouets ». Je trouvais que le truc le plus cool au monde c’était de créer des jeux pour les autres. Au final, c’est assez proche de ce que je fais à l’heure actuelle quand j’y pense, sauf que dans le monde des adultes on dit « des outils » et pas des jouets – mais au final c’est la même chose. 

Merci Marion !! Vous pouvez la retrouver sur insta et sur son site.