Chaque semaine, je te présente une femme qui m’inspire et me donne le sourire

1. Tu fais quoi dans la vie et pourquoi ?
Je suis en reconversion et serais bientôt naturopathe. Après un début de carrière dans l’humanitaire, j’ai eu vraiment envie de me mettre à l’écoute des autres. Dans ce monde qui va à 100 à l’heure, on ne prend plus le temps d’écouter. Ce qui me plait avant tout dans mon nouveau métier, c’est qu’une consultation chez un.e naturopathe dure en moyenne 1h30 : cela donne vraiment le temps d’écouter la personne et de comprendre pourquoi elle vient nous voir et comment l’accompagner vers la santé !
Je pratique aussi les massages bien-être. Cela a été une véritable révélation pour moi !Le massage permet de se consacrer entièrement à la personne massée et de lui transmettre un moment dé détente à part mais aussi une réapropriation et un retour au corps. Et c’est tellement important pour nous qui sommes si souvent dans le mental.

2. Quelles sont tes valeurs ?
Je crois que je ne fais pas de différence entre mes valeurs professionnelles et personnelles.En premier lieu, il y la liberté ! Je n’ai découvert que tard que cette valeur est celle qui me guide pour tout dans la vie. J’accorde également beaucoup de valeur au respect, à l’ouverture et à l’écoute des autres. A la solidarité aussi. C’est une valeur chère à mon coeur.Enfin j’attache aussi beaucoup d’importance à l’intégrité dans toutes mes relations. Et bien sûr j’aspire à un équilibre sain entre vie perso et vie pro. 

3. Ça veut dire quoi pour toi « self care » et comment le pratiques tu ?
Pour moi, il s’agit avant tout de s’écouter et d’accepter sans jugement ce qu’il en ressort, même si sur le coup, ça ne me plait pas forcément.Par exemple, si j’avais prévu un gros week-end (de boulot et/ou de sorties) mais que je sens une grosse fatigue, j’ajuste et j’allège mon emploi du temps en fonction, ce que je ne faisais jamais avant !
Pour pouvoir mieux m’écouter, j’ai besoin de m’octroyer du temps au quotidien, pour faire le point sur comment je me sens. Et cela va aussi de pair avec de petits moments juste à moi, que j’adapte à mon humeur (et à mon emploi du temps) : une méditation, du yoga, un peu d’écriture ou de lecture, du sport bien sûr ou simplement une balade en nature ou dans mon quartier.

4. Si tu ne vivais pas à Paris, où serais tu ?
Proche de la nature ! Mer ou montagne (idéalement un peu des deux ou en Bretagne), avec mon chéri, mes animaux et mon petit potager, entourée de personnes chères à mon coeur. C’est un peu mon objectif à long terme pour moi, un rêve simple que je finirais par réaliser.

5. Que ressens tu lorsque tu cours un trail ?
J’oublie tout. C’est une véritable parenthèse sur les tracas de la vie et du quotidien. Je suis dans l’instant présent et c’est tout. Le cerveau ne mouline plus. Et un bonheur pur à chaque ligne d’arrivée franchie, sans exception. Et enfin, une reconnaissance infinie pour ce corps qui me permet d’avancer toujours plus loin.

6. Quelle est ta plus belle réussite ?
Je ne raisonne pas trop en terme de réussites ou d’échecs mais plutôt en mode « chemin de vie ». J’aime faire le point régulièrement sur où j’en suis dans ma vie et sur le chemin parcouru. Du coup, d’une manière générale, ma plus belle réussite serait d’être moi-même au quotidien, de respecter qui je suis, mes valeurs et mon fonctionnement, de faire mes propres choix sans avoir peur du jugement des autres. Et d’aller toujours plus loin dans cette direction.

Merci Sophie pour cet échange !

Vous pouvez la retrouver sur son insta : https://www.instagram.com/unzestedesophie/ et via son blog : http://www.unzestedesophie.com/