Chaque semaine, je te présente une femme qui m’inspire et me donne le sourire

1. Tu fais quoi dans la vie et pourquoi ?
Dans la vie je travaille avec des jeunes depuis quasi 10 ans je les accompagne et favorise leur autonomie. Le contact avec les jeunes est hyper important pour moi car j’ai plein d espoir en elles.eux.

2. Quelles sont tes valeurs ?
Je dirai plus que j’ai des combats plus que des valeurs. Je suis attachée à la justice sociale et aux enjeux de domination et d’oppressions qu’on traverse ou exerce dans la société, ça donne des discussions sur le féminisme intersectionnel.

3. Ça veut dire quoi pour toi « self care » et comment le pratiques tu ?
Pour moi le capitalisme a grignoté le selfcare ces dernières années alors que les pratiques de spiritualité, retour à soi et à la nature et le soin envers soi et les autres sont des pratiques ancestrales. En gros payer 50€ une conférence pour travailler sa respiration abdominale j’avoue j’adhère pas, c’est de la récupération.

4. Comment es-tu arrivée à la broderie ?
La broderie est justement une activité que faisait les femmes en non mixité dans plein de groupes sociaux sur les 5 continents, j’y suis arrivée il y a un an pour occuper mes soirées d’hiver. Je brodais des chats malpolis.

5. Comment définirai-tu ton féminisme ?
Je pense que mon féminisme est loin du white feminism pour reprendre les catégories sociologiques et militantes. On peut pas militer pour l’égalité salariale si les femmes musulmanes, les personnes trans, handicapées et non diplômés sont exclues du travail, ou alors c’est l’expression même des privilèges. Je dirai que mon féminisme vise à questionner les privilèges et la justice sociale.

6. Tu viens de quitter la Normandie pour la Bretagne, quelle région préfères-tu ?
La Normandie c’est un peu la terre d’adoption que mes parents ont choisi, même s’ils ne se sont jamais senti chez eux et la Bretagne c’est un peu le lieu dans lequel j’ai décidé de m’installer pour construire mon projet de vie avec mon mec cis blanc, un des seuls qui tiennent la route.

Merci Khadija pour ce portrait franc et sincère !

Vous pouvez la suivre sur insta -> https://www.instagram.com/ifilostudio/