Chaque semaine, je te présente une femme qui m’inspire et me donne le sourire.

1. Tu fais quoi dans la vie et pourquoi ?
Je suis la fondatrice de WanderHumanity et la cofondatrice du blog Les Exploratrices, mais je suis avant tout une femme qui vit au gré de ses envies, dans l’option d’inspirer femmes et hommes à s’aimer inconditionnellement pour qu’ils ne doutent jamais de leur valeur.

Ça n’a pas toujours été aussi limpide ! Ce qui m’a conduit là, c’est de m’être oubliée pendant plusieurs années… Après un parcours somme toute assez classique : très bonne scolarité, école de commerce à Paris, MBA en Australie, j’ai travaillé pendant près de 11 ans dans le domaine du retail. Mon métier jusqu’à l’été 2018 ? Proposer des voyages d’inspiration à de hauts dirigeants de la grande distribution pour repenser leur stratégie, leur offre, leurs magasins. Après 2 burnout en 2015 et 2017, et un manque de sens et d’utilité dans mon ancienne activité, j’ai quitté Paris, mon appartement et le salariat pour m’installer dans le sud.

2. Quelles sont tes valeurs ?
La première de mes valeurs c’est la LIBERTÉ. Je ne vis que pour elle et par elle. Mes expériences passées m’ont appris à la chérir. Je ne m’interdis rien tant que c’est fait avec respect et que ça m’inspire ! Viennent ensuite la VALEUR (la valeur que l’on se porte et que l’on porte aux autres, la valeur monétaire, l’énergie…) et l’AMOUR.

3. Ça veut dire quoi pour toi « self care » et comment le pratiques tu ?
Pour moi c’est prendre soin de moi, « corps coeur tripes ». C’est nourrir mon corps de bonnes choses (je suis gourmande), mon cœur de beaucoup d’amour, pour moi et pour les autres et choisir ce que je mets dans mon cerveau (ce que je lis, écoute, regarde). C’est aussi me faire un resto, prendre des congés, aller me balader même si j’ai du taff pour revenir plus inspirée… c’est me traiter comme j’aimerais qu’on me traite.

4. Tu adores voyager, quel a été ton plus beau voyage et pourquoi ?
Difficile de ne citer qu’un voyage… J’ai arrêté de compter le nombre de voyages pro et perso et les pays… mais si je devais n’en citer qu’un ce serait Bali en 2014, parce que c’était mon premier voyage solo et c’est celui qui m’a permis de me RÉVEILLER et de commencer à me poser des questions dans mon quotidien. En sortant de ma zone de confort, je suis allée réveiller des choses profondément enfouies et je conseille à tout le monde de vivre au moins une fois l’expérience du voyage solo. Même pas très loin. Cela vous permettra de vous reconnecter à vous-même

5. Comment fais tu pour nourrir ta créativité au quotidien ?
Je fais ce qui m’inspire au quotidien, le plus possible. Si ça t’inspire de porter cette robe, d’aller à cette expo, de tester la poterie, go ! Fais-le ! Fonce ! En minimisant les frictions intérieures entre ce qu’il est droit / juste / correct de faire et ce que tu veux vraiment, tu t’équilibres et t’alignes dans ta vie ! C’est déjà une marche de gravie vers ta réussite personnelle.
Et puis j’essaie de sortir de ma zone de confort régulièrement, comme un muscle, pour m’entraîner et créer de nouveaux chemins neuronaux !

6. Quelle est ta plus grande fierté et pourquoi ?
Ma plus grande fierté c’est d’avoir OSÉ. Avoir osé créer mon compte Instagram @wanderhumanity en septembre 2018 et m’exprimer avec le coeur, avoir osé lancer le premier Meetup en novembre 2018, la première journée en mars 2019, le premier séjour en avril 2019, le programme en ligne en juillet 2019, les tee-shirts en septembre 2019. Bref, je suis fière d’avoir osé tout quitter pour créer mon entreprise ! Quand tu oses faire ce qu’il y a au fond de toi, que tu es dans l’Etat interne quand tu le fais, ça se transmet facilement autour de toi et ça aide profondément les gens. Alors en créant WanderHumanity, ce n’est plus que de mon ressort, c’est aussi du ressort de l’humanité… Que ce soit parler, chanter, cuisiner, peindre, faire du sport, faire du théâtre, gérer des affaires, élever des enfants, nous avons tous un talent unique. Quel est le tien ?

Merci Fanny ! Vous pouvez la retrouver sur son Instagram et bientôt sur son site.